INFOS ET ACTUALITÉS

CSRD : ce que vous devez savoir

L'Union européenne a plans finalisés à la directive CSRD (Corporate Sustainability Reporting Directive), qui obligera les entreprises à publier leurs efforts en matière de développement durable.

Environ 50 000 entreprises devront désormais fournir des données sur la manière dont leur modèle économique affecte l’environnement et sur l’impact de facteurs externes (y compris le changement climatique) sur leurs activités commerciales.

Nous avons compilé une liste de questions fréquemment posées concernant la CSRD, afin que les entreprises de l'UE puissent être mieux préparées pour 2024, lorsque les règles entreront en vigueur.

Qu'est-ce que le CSRD ?

L’objectif du CSRD est de rendre les entreprises plus publiquement responsables de leur impact sociétal et environnemental. L’Union européenne a déclaré que son objectif était de mettre fin au greenwashing et de devenir un acteur mondial dans les normes de reporting sur le développement durable.

Le CSRD est une exigence de reporting détaillé qui se concentre sur l'environnement, les droits de l'homme et les normes sociales sur la base de critères communs conformes aux objectifs climatiques de l'UE. L’UE a déclaré vouloir atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici 2050.

Le CSRD élargit également son réseau pour obliger davantage d’entreprises à déclarer leurs actes. La réglementation actuelle oblige environ 11 700 entreprises à déclarer, tandis que le CSRD couvrira près de 50 000 entreprises.

Dois-je déposer des rapports CSRD ?

Les entreprises qui doivent appliquer les nouvelles règles sont :

  • Toutes les sociétés cotées sur le marché réglementé de l'UE (y compris les PME et hors micro-entreprises)
  • Toutes les grandes entreprises qui répondent à deux des critères suivants : employer 250 salariés, avoir un bilan de 20 millions d'euros (17 millions de livres sterling) ou un chiffre d'affaires net de 40 millions d'euros (34,4 millions de livres sterling)
  • Les entreprises non européennes dont le chiffre d’affaires est supérieur à 150 millions d’euros (129 millions de livres sterling) et qui possèdent une filiale dans l’UE devront également s’y conformer.
  • Les petites et moyennes entreprises pourront déclarer leurs informations en utilisant des normes simplifiées et la Commission européenne travaille à l'élaboration de normes distinctes que les PME non cotées pourraient utiliser volontairement pour accroître la transparence pour les clients et les investisseurs.

Quand dois-je commencer le reporting CSRD ?

L’Union européenne a finalisé ses plans fin 2022. Cependant, les règles de la directive sur les rapports de développement durable des entreprises commenceront à être appliquées en 2024.

  • À partir du 1er janvier 2024, les entreprises déjà soumises à la directive sur l'information extra-financière devront commencer à déclarer pour 2025.
  • À partir du 1er janvier 2025, toutes les grandes entreprises répondant aux critères expliqués ci-dessus devront déclarer pour 2026
  • À partir du 1er janvier 2026, toutes les PME cotées devront déclarer pour 2027. Toutefois, les PME peuvent s'y retirer jusqu'en 2028.

Que devrai-je déclarer au CSRD ?

L'association privée EFRAG (European Financial Reporting Advisory Group) a été chargé par l’UE de fournir des normes européennes en matière de reporting sur le développement durable. Le groupe a présenté son premier projet à l'UE, qui précise que les entreprises devront déclarer :

Les normes proposées incluront une proposition de double matérialité : l’idée selon laquelle il faut examiner comment une entreprise influence et est influencée par le changement climatique.

L'EFRAG a également proposé un reporting sur le développement durable de la chaîne de valeur, qui obligera les entreprises à déclarer leurs émissions indirectes (appelées émissions de portée 3). Celles-ci sont souvent plus délicates à mesurer que les émissions qui se produisent au sein de l’entreprise et sont donc plus difficiles à déclarer.

L'UE va désormais consulter les parties prenantes concernées, y compris les pays membres, sur les projets de normes, avant d'adopter les normes finales en juin 2023.

What guidelines shall I use to prepare for CSRD reporting?

The European Financial Reporting Advisory Group (EFRAG) has released three pivotal documents to aid companies in complying with the new European Sustainability Reporting Standards (ESRS) under the Corporate Sustainability Reporting Directive (CSRD). These include EFRAG IG 1 (materiality assessment), EFRAG IG 2 (value chain aspects) and EFRAG IG 3 (ESRS data points).

The above guidelines explain how materiality assessments should be conducted, underscoring the importance of covering the whole value chain. Companies are urged to include all significant impacts, risks, and opportunities (IROs) in their sustainability statements, emphasising transparency and stakeholder engagement.

Moreover, the drafts highlight the importance of adhering to recognised standards like the Global Reporting Initiative (GRI) Universal Standards. While unified sustainability reporting guidelines are still underway, these three documents provide a clear direction regarding standards, formulas, and assessment criteria to adopt in preparation for CSRD reporting.

Comment puis-je me préparer au CSRD ?

Plus tôt une entreprise commencera à planifier le respect du CSRD, plus il lui sera facile de produire des rapports.

Pour que les entreprises soient prêtes au CSRD, elles doivent commencer à mettre en place des systèmes de reporting capables de mesurer avec précision leurs émissions.

La technologie de pointe de ClearVUE.Business, ClearVUE.Zero, est une plateforme de comptabilité énergétique et carbone qui mesure vos émissions en temps réel et prépare des rapports conformes à la législation gouvernementale.

Notre experts en développement durable examinera également les rapports et vous aidera à réduire les émissions, ce qui signifie que vos rapports se rapprocheront des objectifs environnementaux. Ce n’est pas seulement une bonne nouvelle pour la planète, cela signifie également une plus grande soutien des clients et un plus grand soutien de la part investisseurs.


Notre monde change. Tenez-vous au courant.

Notre analyse des moments clés et des faits marquants dans le domaine du ESG, de la conformité climatique et des rapports sur le développement durable.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

On ne peut pas gérer ce
que l'on ne peut pas mesurer.

30% réduire vos factures d'énergie tout en éliminant l'impact climatique de votre entreprise ?
Les deux sont possibles simultanément avec ClearVUE.Business.